Menu
Chaque année, 8 à 15 enfants sont accueillis et soignés en Belgique. Après un séjour de 8 à 10 semaines, ils retournent guéris dans leur pays d’origine.

L’accueil d’enfants en Belgique

Chaque année, 8 à 15 enfants sont accueillis en Belgique pour y recevoir les soins nécessaires à leur guérison.

Les demandes d’aide pour ces enfants sont analysées sur base d’un dossier médical complet par une commission médicale spécialisée.

Pour être acceptée, la demande doit satisfaire à différents critères liés à la pathologie, à l’âge et à l’accès aux soins spécialisés du pays d’origine.

Avec l’accord des autorités belges (SPF Intérieur – Office des Etrangers – Ministère des Affaires Etrangères – Ambassades), l’association organise le séjour en Belgique.

Types de pathologies

La Chaîne de l’Espoir Belgique cible particulièrement les enfants atteints de pathologies et de malformations congénitales dans les domaines cardiaques, orthopédiques, ORL, digestifs, urologiques et neurologiques.

Prévalence des prises en charge cardiaques

Les demandes d’intervention pour des pathologies cardiaques chez des enfants sont les plus fréquentes.

En effet, les techniques chirurgicales complexes ainsi que le suivi post-opératoire rigoureux nécessitent des infrastructures et de l’équipement médical aux normes de sécurité et d’hygiène strictes, qui sont souvent inexistants dans les pays en développement.

Les voyages

Les enfants sont accompagnés durant leur voyage par des convoyeurs volontaires de l’association partenaire « Aviation Sans Frontières » (ASF).

Les séjours en famille d’accueil

Les enfants viennent en Belgique pour une durée de 4 à 8 semaines et séjournent au sein de familles d’accueil volontaires qui veillent sur eux et subviennent à leurs besoins matériels et affectifs.

Les soins

Les enfants sont soignés par un staff médico-chirurgical pédiatrique au sein d’hôpitaux partenaires en Belgique. En fin de convalescence, les enfants guéris retournent dans leur pays et retrouvent leurs familles.

image1

La Chaîne de l’Espoir Belgique mène des projets sur le long terme.

Son objectif est d’aider les équipes locales à devenir autonomes dans la prise en charge des enfants atteints de pathologies nécessitant des actes techniques spécialisés.

Les missions chirurgicales

Des missions chirurgicales sont réalisées en Afrique et en Amérique Latine afin d’y améliorer l’accès aux soins de santé spécialisés pour les enfants. Les pays d’intervention ont été définis en fonction des demandes locales.

Les objectifs de ces missions sont multiples :

  • examiner, opérer et soigner un grand nombre d’enfants
  • former les médecins et paramédicaux du pays grâce à un travail organisé en binômes en visant l’autonomie du personnel local dans la prise en charge de pathologies pédiatriques
  • donner du matériel et des équipements médicaux

Concrètement, la Chaîne de l’Espoir Belgique réalise :

√ des missions de chirurgie et cathétérisme cardiaques, chirurgie orthopédique, ORL/cervico-faciale et urologique

√ 1 à 3 missions de 8 à 15 jours par an au Nicaragua, Rwanda, Bénin, Sénégal et République démocratique du Congo

√ de 10 à 30 interventions selon la discipline et une cinquantaine de consultations spécialisées lors de chaque mission

Les équipes sont composées de chirurgiens et médecins bénévoles experts dans les disciplines pédiatriques et de personnel paramédical spécialisé (infirmiers/infirmières, biotechniciens, kinésithérapeutes, prothésistes…).

Le coût d’une mission varie entre 3.000 euros et 30.000 euros selon la destination, la discipline et la composition de l’équipe.

Composition des équipes

Les membres bénévoles sont experts dans la prise en charge des pathologies pédiatriques et sont issus de différentes institutions hospitalières belges et françaises notamment des Cliniques Universitaires Saint-luc, UZ Gent, Chirec, Hôpital Reine Fabiola, Hôpital de Jolimont, CHU Ambroise Paré,…

Pays d’intervention

Actuellement, la Chaîne de l’Espoir Belgique est active dans les pays suivants :
Bénin Tanguiéta Hôpital Saint-Jean de Dieu
Rwanda Kigali King Faisal Hospital
Sénégal Dakar Hôpital Albert Royer
Nicaragua Managua Hospital La Mascota
RD du Congo Kinshasa Clinique Ngaliema et Unikin

Appui aux hôpitaux partenaires

Des projets sur le long terme

Les missions médico-chirurgicales s’intègrent dans des projets axés sur la formation et l’amélioration de l’environnement technique et sanitaire. Elles sont menées en partenariat avec les structures locales et les autorités gouvernementales du pays, et ceci dans une perspective durable de développement. Les objectifs concrets sont définis en collaboration avec les comités de direction des hôpitaux partenaires des projets.

Une action durable

Dans le cadre de cette action durable, l’objectif est le renforcement de l’accès et de la qualité des soins spécialisés pour les enfants dans leur pays d’origine.

Le renforcement de l’accès aux soins spécialisés pédiatriques comprend :

  1. la prise en charge médico-chirurgicale d’enfants dans les pays partenaires dans le cadre d’un processus de transfert de technologies et d’autonomisation
  2. les actions de plaidoyer auprès des autorités gouvernementales et institutionnelles dans les pays partenaires
  3. la recherche et la mise en place de solutions favorisant l’accès financier aux soins de santé spécialisés

L’amélioration de la qualité des soins de santé pour les enfants inclut :

  1. la formation théorique et pratique des équipes pluridisciplinaires locales dans le pays partenaire lors des missions médico-chirurgicales et l’obtention de bourses pour des formations de courte (3 mois) ou longue (1 à 2 ans) durée à l’étranger (Europe, Inde, Afrique du Sud…)
  2. le renforcement de l’environnement technique et sanitaire des hôpitaux partenaires en vue de développer des centres de référence
  TOP