Menu

Un exemple de projet synergique: la création de la plateforme hospitalière de gestion en RDC.

Ce projet de plateforme constitue une étape importante dans la construction d’une association d’hôpitaux publics et privés non lucratifs congolais, qui sera appelée à jouer un rôle important dans la mise en œuvre de la Réforme Hospitalière dont les activités opérationnelles peinent à démarrer par manque de moyens et de planification appropriée devant l’ampleur de la tâche.
Il est porté par la Chaîne de l’Espoir-Belgique en partenariat avec deux ONG  de santé belge, ULB-Coopération et Rotary Clubs For Development, en collaboration étroite avec la Direction des Établissements de Soins du Ministère de la Santé Publique de la RDC et avec le soutien de plusieurs bailleurs multi- (Unicef, Banque Mondiale, Union Européenne) et bilatéraux (coopérations belge, française, canadienne, japonaise) ainsi que d’autres ONG (Memisa, Handicap International, MSV).

La « Plateforme Hospitalière de Gestion » à Kinshasa a dans un premier temps été créée pour capitaliser sur les bonnes pratiques de gestion afin de répondre à un objectif d’amélioration des soins de santé de qualité en milieu hospitalier : cela correspond à la mission de la Chaîne de l’Espoir Belgique et de ses partenaires ONG, et la création de la PHG constituait donc dans un premier temps une composante importante de de leurs projets respectifs, qui proposent chacun un appui à une infrastructure hospitalière de la Ville-Province de Kinshasa.
L’implication et la motivation dont ont fait preuve les hôpitaux-membres de la Plateforme Hospitalière de gestion depuis le début de ses activités en 2012, la qualité des échanges qui ont eu lieu en son sein, et l’intérêt qu’elle a suscité auprès de nombreux autres opérateurs de santé ont conduit les trois ONG à s’interroger sur le rôle qu’elle pouvait efficacement jouer dans le processus de Réforme Hospitalière, en plus de ce que ses activités en cours et à venir proposaient comme aide concrète pour les projets d’appuis hospitaliers.

La Chaîne de l’Espoir Belgique, ULB-Coopération et Rotary Clubs For Development ont par conséquent mené une série d’échanges avec d’autres acteurs de santé afin d’évaluer la pertinence d’en faire un projet à part entière : le Ministère de la Santé Publique comme les opérateurs et bailleurs de fonds contactés ont tous apporté leur soutien à cette initiative. La Direction Générale au Développement belge a approuvé une demande de financement en 2016 visant à l’institutionnaliser et à en élargir le nombre de bénéficiaires.

logo-ULBCoopération
CDE_LOGO_NEW
logo Rotary Clubs for Development
  TOP