Menu

dsc04146

Sénégal, Dakar, Centre Hospitalier National d’Enfants Albert Royer (CHNEAR)

La Chaîne de l’Espoir Belgique oeuvre au Sénégal depuis 2001 dans le domaine de l’orthopédie pédiatrique, suite à la demande de soutien adressée par le Professeur Ibrahima Fall, un des six chirurgiens pédiatriques sénégalais agréés exerçant actuellement au pays. Outre le transfert de compétences techniques en faveur du personnel de l’hôpital, chaque mission de chirurgie orthopédique pédiatrique réalisée à Albert Royer permet d’offrir une consultation spécialisée à de nombreux enfants. Initialement active au Centre Hospitalier Universitaire Aristide Le Dantec, la CDE-B est à présent engagée au Centre Hospitalier National d’Enfants Albert Royer (CHNEAR) depuis l’ouverture du nouveau service de chirurgie pédiatrique, à la tête duquel le Professeur Ibrahima Fall a été appelé en 2009.

Forte d’une expérience de plus de 15 ans dans le pays, la CDE-B bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance de son expertise et de la valeur ajoutée de son intervention dans le secteur de la chirurgie orthopédique pédiatrique au Sénégal. Depuis le début de son action au Sénégal, la Chaîne de l’Espoir a réalisé 13 missions de chirurgie orthopédique à Dakar et opéré 157 enfants de malformations congénitales ou acquises par ce biais.

Chaque mission représente l’occasion de fournir à l’hôpital du matériel, des médicaments et des petits équipements (implants, broches, plaques, …) pour interventions chirurgicales orthopédiques. Les besoins en matériel et en équipement de l’hôpital Albert Royer sont couverts grâce à des dons d’entreprises médicales partenaires, à la récupération de matériel dans des hôpitaux, ou à une recherche de fonds spécifique lancée par la Chaîne de l’Espoir pour pouvoir y répondre favorablement.

Objectifs du projet à long terme

Afin de pérenniser et de renforcer l’action de la Chaîne de l’Espoir Belgique au Sénégal, les résultats de la collaboration entre l’hôpital Albert Royer et l’ONG ont été évalués au terme des cinq premières années de coopération. En 2015, le dialogue avec le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale de la République du Sénégal s’est lui aussi poursuivi et a donné lieu à un accord de collaboration actualisé entre la Chaîne de l’Espoir Belgique et les représentants du Ministère de la santé dans le pays.

L’intervention de la Chaîne de l’Espoir Belgique au Sénégal se définit comme suit :

  • amener une expertise pratique en orthopédie pour la prise en charge chirurgicale de l’ensemble des malformations orthopédiques acquises ou congénitales de l’enfant
  • promouvoir et renforcer l’axe multidisciplinaire (orthopédie, anesthésie, kinésithérapie, appareillage) du traitement des malformations orthopédiques en vue d’une meilleure prise en charge globale de l’enfant
  • encourager le développement des soins liés à la réadaptation fonctionnelle au sein du service de kinésithérapie d’Albert Royer
  • fournir du matériel (prothèses,…) et implants chirurgicaux (fixateurs externes, vis et plaques d’ostéosynthèse …), et autres équipements pour la kinésithérapie
  • dispenser des modules de cours théoriques et pratiques pour la prise en charge de pathologies spécifiques, telles que le pied-bot

Guérir un enfant, c’est lui offrir un avenir !

  TOP